Médiumnité Spirite au travers des Tarots

 

 

 

 

         ESSENCE 

Généralitésglobe :                                                                         

Je vais sacrifier à une certaine « tradition » qui consiste à dire immédiatement « je suis un médium de naissance » mais je le fait -uniquement- pour préciser que le fait de l’être à la naissance ou à la suite d’un accident ne revêt aucune importance, l’essentiel étant de l’eêtre lorsqu’on s’en réclame et que l’on veut en faire une activité.                                                                

Nous sommes une antenne parabolique en quelque sorte : nous  recevons et transmettons . En aucun cas, nous ne sommes un « magasin » où l’on décide d’acheter l’article qui nous plait. Le discours de ceux qui vous promettent de répondre à vos questions est un argument commercial et malhonnête qui a pour effet de polluer considérablement les demandes/attentes des client(e)s. C’est ainsi qu’on se voit demander dans quelle poche se trouve le téléphone du copain… eh oui ! cela ne s’invente pas. 

Sachez et n’oubliez pas, que si vous mettez la pression sur le voyant pour qu’il annonce ce qu’il ne voit pas -ce jour là- vous risquez fort d’être déçue. Cependant, si le voyant s’est targué de répondre à toutes vos questions, eh bien, renvoyez le à ses arguments de vente.

 

        

 

                 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         L’INVISIBLE

PARTICULARITE    L'impalpable...                          

Il existe différents types de médiums spirites.

Pour ce qui me concerne,  je ne prétends pas entretenir un dialogue direct (encore que !) avec celles-ci. Je ne fais que constater la présence d’entitées qui se manifestent au cours de la consultation et qui me donnent des détails tout simplement parce qu’elles souhaitent que nous parlions d’elles. Je transmets les précisions communiquées et cela permet au consultant de savoir de qui je parle.

Toutefois, face à  des questions précises, il m’est arrivé d’obtenir des réponses même lorsqu’il s’agissait d’animaux décédés -à ma grande surprise-.

Anecdote : très récemment une cliente qui adorait ses chats  en a perdu 2 à 6 mois d’intervalle et une collègue spirite lui a dit qu’il y en avait un  qui était « emprisonné » dans le bas astral et qu’il attendait que l’un de ses maîtres meurent pour partir avec… Affolée, elle a voulu un second avis et m’a demandé lequel des deux (de son mari ou elle) partirait en premier. Je l’ai rassurée car je ne voyais aucun décès mais je n’ai pas su lui dire si son chat resterait dans le bas astral…Anecdote :

 

 

 

 

                   SUPPORTS      

                                R

 

A l’instar de la musique, on peut avoir des dispositions mais de même que le musicien se doit de travailler son instrument et son solfège pour progresser,  il en est de même pour nous.  En l’occurence, le mien s’appuie sur les cartes et tarots : voir la photo ci-contre. C’est en le travaillant que la communication avec la sphère supérieure s’établit et que les interprétations s’affinent.

La plupart du temps, deux types de supports participent au déclenchement de la voyance, l’un -matériel- tarots ou autres- et la voix sinon la présence. Je précise que, pour ce qui me concerne, la présence du consultant n’est absolument pas indispensable  et n’apporte rien à la consultation et pour un peu je dirais « au contraire ».

                              

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SUITE  :  Tarologie ♥   Numérologie ♣    Votre attente ♦     Contact @ – Tarif